L'Université du Réseau Russo-Africain a Présenté des Projets de Premier Plan

44
03.03.2024

Le 3 mars, dans le cadre du Festival mondial de la jeunesse-2024, s'est tenu l'atelier de projets "La connaissance unit les continents". Les universités participantes du consortium des universités du réseau russo-africain ont présenté leurs projets dans les domaines de l'industrie pétrolière et gazière, de la météorologie, de la géologie, de la psychologie, de l'énergie et de l'espace.

Les universités participantes ont présenté leurs idées novatrices et leurs réalisations, soulignant l'importance de la coopération et de l'échange de connaissances entre les scientifiques russes et africains :

1. “Self Forecaster” : l'Université hydrométéorologique d'État de Russie a présenté un système unique de surveillance de l'environnement qui permet à chacun de contribuer à la préservation de l'environnement.

2. “Attention, sous tension !” : l'Institut de génie électrique de Moscou a fait la lumière sur les derniers développements en matière de fiabilité de l'électricité en présentant des technologies fascinantes dans ce domaine.

3. “I Love Oil” : l'université technique d'État de Samara a présenté des solutions innovantes de VR pour former les étudiants au travail sur les sites d'exploitation pétrolière.

4. “Conquérants de l'immensité de l’espace” : l'université d'État du Sud-Ouest a parlé d'un projet commun de développement d'un satellite de recherche pour la surveillance de l'environnement au Zimbabwe, qui ouvre de nouvelles perspectives dans le domaine de l'exploration spatiale.

5. “GeoLab” : l'université d'exploration géologique de Moscou a proposé aux participants de passer des tests express sur le métier de géologue et de créer ensemble une carte des ressources minérales.

6. “Secrets du cerveau”: Lobachevsky NNGU nous a invité à plonger dans le monde fascinant de la cyberpsychologie et les neurosciences (à l'aide d'un équipement professionnel de démonstration approprié).

L'atelier s'est terminé par un bloc de questions-réponses et une dernière partie où les participants ont eu l'occasion d'interagir personnellement avec des représentants d'universités et d'obtenir plus d'informations sur les possibilités d'éducation en Russie.

Le WYF-2024 a rassemblé plus de 20 000 participants de 190 pays du monde entier. La jeunesse africaine était représentée par la plus grande délégation - 750 personnes. La coopération avec les pays africains dans le domaine de l'éducation est l'une des priorités de la Russie. Actuellement, plus de 34 000 étudiants africains étudient dans des universités russes, et leur nombre augmente chaque année.

L'atelier de la RAFU a confirmé l'importance de la coopération internationale dans les domaines de l'éducation et de la science, ouvrant de nouvelles perspectives pour le développement de l'éducation et la création d'un espace éducatif commun entre la Russie et les pays africains.